Le 23 septembre 2019, le Secrétaire général de l’Organisation des Nations Unies accueillera le Sommet Action Climat 2019 à New-York afin de stimuler l’ambition et d’accélérer la mise en œuvre de l’Accord de Paris.

Le Secrétaire général souhaite que ce somment soit l’occasion d’un bond en avant dans l’ambition collective des politiques nationales de réduction massive des émissions de gaz à effet de serre :

1. Accroître l’ambition nationale : Les pays sont invités à présenter des propositions concrètes, réalistes et compatibles avec le dernier rapport spécial du GIEC sur le réchauffement de la planète de 1,5°C, afin d’améliorer leurs contributions nationales d’ici 2020, réduire leurs émissions de gaz à effet de serre de 45 % d’ici 2030 et atteindre zéro émission net en 2050.

2. Favoriser les transformations nécessaires pour soutenir la mise en œuvre de ces plans dans les domaines de la transition énergétique, des infrastructures, des actions des villes et des collectivités locales de la transition industrielle, de la résilience et de l’adaptation, des solutions fondées sur la nature, de la finance climat et de la tarification du carbone.

3. Générer un élan politique grâce à des leviers sociaux et politiques renforcés sans oublier l’engagement de la jeunesse et du public.

Ce sommet sera axé sur l’action. Les livrables et les initiatives qui seront présentés doivent être réalisables, évolutifs et reproductibles, et avoir le potentiel de nous mettre en conformité avec les engagements de l’Accord de Paris. Les initiatives devront également associer un large éventail de parties prenantes, y compris le secteur privé et la société civile.

En savoir plus :
Le site de l’ONU
Le site de Mediaterre